Baiser sa copine devant la webcam pour faire sa sextape

pornographie

Ta copine est une chienne en chaleur au pieu et tu voudrais immortaliser vos ébats ? Une solution simple et pas chère : la webcam pour faire sa propre vidéo porno ! Bon, évidemment, ça n’aura pas la même gueule qu’une sextape de Paris Hilton, mais c’est l’occasion de s’admirer en pleine performance, et de se revoir en train de se faire tailler une pipe, ou de prendre sa copine en levrette, jusqu’à l’éjaculation finale…

A l’ère d’Internet, on ne peut pas ignorer les possibilités offertes par la webcam et mini caméras, et le nombre de sites où des salopes montrent leurs chattes via leur webcam montre qu’on n’est pas les seuls à aimer ça. Côtés amateurs, c’est un véritable raz-de-marée de verges, de scènes échangistes et SM, de cougars et de lesbiennes, des sites entiers se consacrent uniquement aux sextapes amateurs. Tu peux mater des exemples de vidéos de cul amateurs avant de te lancer, et tu te rendras compte que le monde est peuplé de couples qui baisent sans tabous et partagent leurs délires sur la toile. On pourrait penser que les couples qui pratiquent le cybersexe ont une longueur d’avance, qu’ils ont l’habitude de se chauffer en live, de se masturber devant la caméra, mais ça reste très différent lorsqu’on est du même côté de la webcam…

Quiconque a déjà tenté de se filmer en plein acte sait à quel point c’est excitant, on se surpasse, on baise avec frénésie, énergie, passion. Ça, c’est quand tout se passe comme prévu, et que ta copine et toi êtes assez à l’aise pour passer à ce genre de délires. Bien sûr, c’est plus simple de se faire filmer quand on est une salope ou un queutard aux tendances exhib, que lorsqu’on est un mec qui n’a jamais eu une caméra braquée sur lui au moment de sodomiser sa copine. Mais ce n’est pas non plus l’équipe de Marc Dorcel qui tourne la scène, alors du calme, finalement, il n’y a que toi, ta queue et la vulve en ébullition de ta copine.

sex tape

Si tu veux que ta copine se lâche vraiment au moment de la baiser en live avec ta webcam, caresse-la, doigte-la avec tact, lèche-la bien pour qu’elle soit bien humide, montre-lui que tu veux la faire grimper au rideau, en quelques mots, ne lésine pas sur les préliminaires! On peut être tenté de passer trop vite à la levrette, ou la sodomie, pour que l’action se voie mieux, mais il vaut mieux oublier la webcam, et faire durer le plaisir.

Evidemment tu as plus de possibilités de faire des gros plans si tu as une webcam mobile, et pas intégrée à ton ordi portable, sinon, ça reviendrait plus ou moins à faire un plan à trois avec ton ordi. L’idéal, c’est d’avoir un pote qui aime mater et filmer et qui, pourquoi pas, une fois l’étape cuni-fellation-69 terminée, viendrait baiser et jouir avec vous.

Lorsqu’on fait une sextape, il faut aussi penser à la mise en scène, on ne peut pas montrer un fion ou une chatte d’entrée de jeu. N’hésitez pas à monter un scenario du genre la teen cochonne et le livreur de pizza bien membré, ou la domina et de l’esclave sexuel, ça ne peut que vous faire prendre encore plus votre pied pour vos premiers pas en tant que stars du porno. Et qui sait, peut-être que vous vous ferez repérer par des pros, on ne sait jamais ! Demande aussi à ta copine de sortir ses porte-jarretelles, d’enfiler sa culotte parisienne et son corset, plus il y a d’accessoires, mieux c’est, et rien ne t’empêche non plus de faire péter le string…Le gode peut être très utile dans une sextape pour faire des effets de variante, pour des gros plans, et bien sûr pour la double pénétration.

Après les conseils sur les choses à faire, parlons de ce qu’il faut éviter à tout prix. Pour faire une sextape « potable », essaye de sortir du champ visuel tous les objets qui feraient que vous serez plus étranglés de rire qu’excités lorsque vous regarderez la sextape, du genre slips kangourous, ou vieux posters de Nicky Larson qui rappellent trop un passé d’ado pré-pubère. Dur d’être crédible en pleine levrette lorsque vous avez l’ours en peluche de votre enfance dans un coin de la pièce. Evitez aussi de vous appeler par vos vrais prénoms, préférez les surnoms coquins, ou plus trash si ta copine se sent l’humeur d’une salope. Attention à ne pas sombrer dans le ridicule avec des surnoms comme « ma ptite pupute », ou « ma grosse trique », ce qui passe dans le feu de l’action ne passe pas forcément sur une sextape!